Lover Of Life, Singer Of Songs

Lover Of Life, Singer Of Songs

Le 4 septembre 2006 sort le double DVD ‘‘Lover Of Life, Singer Of Songs” (ref EU: 00946 3 67170 9 8).
Il contient un documentaire sur la vie de Freddie Mercury et une compilation retraçant sa carrière solo. Cette sortie a eut lieu quelques jours avant le 60ème anniversaire de Freddie.

Le titre reprend la fameuse phrase (écrite par Brian May) qui est inscrite sur la statue en hommage à Freddie Mercury à Montreux (Suisse).

Un double CD du même nom est sorti le même jour (ref EU: 3771022).

Double DVD

Pour accompagner les 2 DVD, il y a un petit livret contenant des photos d’archives et de la carrière solo de Freddie.
Au début, on trouve une préface de Rudi Dolezal évoquant ses premiers souvenirs avec Freddie.

Détails techniques :

Compilé et produit par Simon Lupton

DVD 1: Lover Of Life… The Untold Story:
Durée: 112 Mins.
En Anglais 5.1 DTS Surround Sound – Stereo.
Sous-titres : Allemand, Français, Italien, Néerlandais, Portugais, Anglais

DVD 2: Singer Of Songs… The Solo Videos :
Durée: 108 Mins.
En 5.1 DTS Surround Sound – PCM Stereo
Commentaires audio disponibles des réalisateurs des vidéos des différentes chansons avec sous-titres: Allemand, Français, Italien, Néerlandais, Portugais, Anglais.

DVD 1 : Lover Of Life... The Untold Story

Une première version de ce documentaire avait été édité dans le coffret ”Freddie Mercury Solo” (sorti en octobre 2000). Mais ici il s’agit d’une version retravaillée avec l’ajout de la voix off, et de quelques scènes et interviews.

Réalisé par Rudi Dolezal et Hannes Rossacher (DoRo).
Produit par Jim Beach et Rudi Dolezal.
Auteur et producteur associé: Simon Witter.

  • ”Freddie Mercury : The Untold Story”

Durée 112 Mins
Voix off : Sean Pertwee
Le documentaire a été présenté au 43ème Chicago International Film Festival.
Il a remporté la Rose d’Or en 2001 et a été nominé aux Grammy Awards en 2002.

Il retrace la vie de Freddie Mercury, de sa naissance à Zanzibar jusqu’à sa disparition Londres, à travers des reconstitutions, et des images d’archives, mais aussi des interviews de ses proches, de ses amis et des personnes ayant travaillé avec lui.

Les différentes thématiques abordées :

  • Naissance à Zanzibar
    sur les traces du lieu de naissance de Freddie, comment était Freddie durant son enfance, son éducation…
  • Son enfance à Bombay (Inde)
    son départ pour l’Inde, son parcours scolaire et les activités périscolaires qu’il pratiquait (la boxe, la musique, l’art), le premier groupe musical qu’il a rejoint ”The Hectics”
  • Arrivée en Angleterre
    fuite de sa famille en Angleterre à Feltham, son premier job…
  • Ses études au Art College
    ses études en Art et en stylisme, son arrivée dans le groupe ”Ibex and Wreckage”, sa rencontre avec Brian May et Roger Taylor et comment il a intégré le groupe ”Smile” qui deviendra ”Queen”, son changement de nom, sa relation avec Mary Austin
  • Freddie et la fête
    souvenirs des plus grandes fêtes données par Freddie dont celle pour ses 39 ans à Munich…
  • Freddie et sa sexualité
    sur le côté androgyne à ses débuts, son extravagance, son jeu avec les codes de l’homosexualité, sa vie privée, sa relation avec Jim Hutton
  • Ses costumes
    ses collaborations avec les designers Zandra Rhodes et Diana Moseley…
  • Freddie et l’Opéra
    sa collaboration avec Montserrat Caballé…
  • Munich et New-York
    sa vie à Munich, l’enregistrement de l’album ”Mr. Bad Guy”, sa vie à New-York…
  • Sa maladie
    la manière dont il en a parlé à ses proches, les derniers moments de sa vie…

Les intervenants :

  • Jer Bulsara (mère de Freddie)
  • John Baptist Da Silva (peintre et ami d’école de Freddie)
  • Kashmira Coock (sœur de Freddie)
  • Hamida Ali Hassan (infirmière à l’hôpital Hospitali Ya Mnazimmoja – Zanzibar)
  • Rohit Ranchhodora (photographe Capital Art Studio – Zanzibar)
  • Perviz Darukhanawalla (cousine de Freddie)
  • Khojeste Mistree (théologien perse)
  • Roy Robinson (principal de la St. Peter’s School de Panchgani – Inde)
  • Sheroo Khory (tante de Freddie)
  • Farang Irani (membre original du groupe ”The Hectics”)
  • Gita R. Choksi (amie d’école de Freddie)
  • Thrity AnKlesaria (amie d’école de Freddie)
  • Janice Smith (fille de la professeur d’Art de Freddie)
  • Joseph L. Davis (professeur de Freddie)
  • Zahid Ali Abrar (ami d’école de Freddie)
  • Peter ”Phoebe” Freestone (assistant personnel de Freddie)
  • Jerry Hibbert (ami de Freddie au Art College et animateur)
  • John Taylor (bassiste du groupe ”Ibex and Wreckage”)
  • Dereck Ridgers (ami de Freddie au Art College et photographe)
  • Peter Straker (ami de Freddie)
  • Brian May
  • Roger Taylor
  • Tim Staffel (chanteur original de ”Smile”)
  • Mary Austin (amie de longue date de Freddie)
  • Mick Rock (photographe)
  • Sir Tim Rice (parolier)
  • Trip Khalaf (ingénieur du son)
  • Barbara Valentine (star de cinéma et amie de Freddie)
  • Mike Moran (producteur des projets solo de Freddie)
  • Jim Hutton (dernier amant de Freddie)
  • Diana Moseley (Designer des costumes de Freddie)
  • Zandra Rhodes (Designer des costumes de scène de Freddie)
  • Montserrat Caballé (cantatrice)
  • David Richards (producteur de ”Barcelona”)
  • Walter Yetnikoff (patron de la maison de disque Mogul qui a produit l’album ”Mr. Bad Guy”)
  • Telling The Untold Story

Durée: 18 Mins.
Commentaires : Rudi Dolezal

Il s’agit du Making Of du tournage du début du documentaire, concernant l’enfance de Freddie à Zanzibar et en Inde. On découvre les recherches qui ont été faites pour retracer la jeunesse de Freddie, comment ont été tournées les petites scénettes recréant l’atmosphère de quand il était enfant…

Les intervenants :

  • Nasir Karama (guide à Zanzibar)
  • Zal Bahaduri (garçon qui joue le rôle de Freddie enfant)
  • Rudi Dolezal (co-réalisateur du documentaire)
DVD 2: Singer Of Songs... The Solo Videos
  • The Solo Videos

Durée : 38 Mins.
Audio produit par Kris Fredriksson
Commentaires des réalisateurs compilées par Greg Brooks

Chaque réalisateurs des vidéos (David Mallet, Rudi Dolezal et Hannes Rossacher, et Gavin Taylor) nous livre à travers leurs commentaires des anecdotes de tournages.

1 – Barcelona
Commentaires de David Mallet
C’est Freddie qui a eut l’idée de la vidéo.
C’était fascinant de voir comment Freddie et Montserrat Caballé se complétaient dans leur performance.
Le réalisateur nous raconte qu’à un moment le talon d’une des chaussures de Montserrat Caballé s’est coincé dans un trou et elle a failli tomber. Tout le monde était figé mais lui a eut un fou rire, et elle a rit également. Freddie a trouvé cela amusant et cela a détendu l’atmosphére.

Freddie Mercury & Montserrat Caballé – Barcelona (Original David Mallet Video 1987 Remastered) © Freddie Mercury Solo

2 – The Great Pretender
Commentaires de David Mallet.
Il ne se souvient plus d’où est venu exactement l’idée des choristes travestis (joués par Freddie, Roger Taylor et Peter Straker). Il pense que c’est venu pendant le tournage du clip de ”I Want To Break Free”. Freddie a eu aussi l’idée de recréer des scènes d’anciennes vidéos durant lesquelles Freddie devait chanter les paroles de ”The Great Pretender”. Pour cela, ils ont dû faire un travail de reconstitution qui n’a pas été simple.
Le premier jour de tournage, le réalisateur avait 39 de fièvre et entre chaque prises il était exténué. Freddie était prêt à payer une journée de plus de tournage pour qu’il puisse se reposer mais il a refusé.
La dernière scène où Freddie descend les escaliers parmi 300 répliques de lui en carton a été compliqué à mettre au point par rapport aux caméras et au point de fuite. Quand ils pensaient que c’était bon, Freddie a dit qu’il pouvait encore arranger des choses et il a prit lui même un marteau pour améliorer la disposition des répliques.

Freddie Mercury – The Great Pretender © Freddie Mercury Solo – UMG, Peermusic, Sony ATV Publishing, CMRRA, LatinAutor, ASCAP, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, LatinAutor – PeerMusic

3 – I Was Born To Love You
Commentaires de David Mallet.
L’idée de l’armée de filles à la fin du clip est venue à David Mallet en regardant un documentaire à la TV sur la jeunesse hitlérienne.
Pour le début du clip, ils ont voulus recréer les comédies musicales des années 50 de Stanley Donen comme ”Chantons sous la pluie”. Ils ont voulus tourner la scène en une seule prise comme les films de l’époque.

Freddie Mercury – I Was Born To Love You © Freddie Mercury Solo – UMG, CMRRA, EMI Music Publishing, BMI – Broadcast Music Inc., LatinAutor – SonyATV, LatinAutor, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, SOLAR Music Rights Management

4 – Time
Commentaires de Rudi Dolezal et Hannes Rossacher.
Le tournage s’est fait dans la précipitation car le titre était en top des charts et à l’époque il fallait un clip quand un titre avait du succès. Ils ont donc tourné au Dominion Theatre à Londres, salle où se tenait les représentations de la comédie musicale “Time”. Les représentations du spectacle ayant lieu l’après-midi et le soir, le tournage a dû se faire tôt le matin, sur un court laps de temps.

Freddie Mercury – Time © Freddie Mercury Solo – UMG, UMPI, LatinAutor, Sony ATV Publishing, Warner Chappell

5 – How Can I Go On
Commentaires de Gavin Taylor.
Le réalisateur explique que c’était une vidéo facile à tourner pour lui car Freddie était un homme de scène qui donnait tout. Même si il devait jouer à la fois pour le public et pour les caméras, il parvenait à donner le meilleur de lui même.

Freddie Mercury & Montserrat Caballé – Barcelona (Live at La Nit, 1988 Remastered) © Freddie Mercury Solo – UMG, BMI – Broadcast Music Inc., SODRAC, SOLAR Music Rights Management, EMI Music Publishing, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, LatinAutor, ASCAP, CMRRA, LatinAutor – SonyATV

6 – Made In Heaven
Commentaires de David Mallet.
Ils ont eu l’idée de reproduire une espèce de tableau de maître, un mélange entre la vision de l’enfer de Bruegel et de Tiepolo, avec Freddie dominant le monde. Pour ce gros décor le studio devait être assez haut de plafond. Freddie n’aimait pas être aussi haut, il avait le vertige.
Il se souvient des fous rire qu’il pouvait avoir avec Freddie mais aussi comment cela pouvait l’atteindre, le démoraliser quand les choses ne fonctionnaient pas. Mais une fois qu’ils trouvaient la solution, tout allait mieux.

Freddie Mercury – Made In Heaven © Freddie Mercury Solo – UMG, UMPI, LatinAutor, Sony ATV Publishing, Warner Chappell

7 – Living On My Own
Commentaires de Rudi Dolezal et Hannes Rossacher.
Freddie avait fait redécorer une boîte à Munich, le Hederson’s, pour que tout soit noir et blanc. Comme le résultat lui plaisait il a souhaité faire une vidéo avec des caméras 35mm comme au cinéma.
Pour pouvoir filmer pendant la fête, un rail a dû être installé au plafond ce qui permettait de survoler la foule.
Quand Freddie a vu les rush de la fête, cela lui a plu et il a souhaité tourner un clip. Ils ont donc recréer une scène avec des figurants pour pouvoir faire le playback.
Pendant le montage, Freddie a prit soin que dans le montage final on puisse y voir ses amis.

Freddie Mercury – Living On My Own © Freddie Mercury Solo – UMG, LatinAutor, CMRRA, SOLAR Music Rights Management, BMI – Broadcast Music Inc., LatinAutor – SonyATV, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, EMI Music Publishing

8 – The Golden Boy
Commentaires de Gavin Taylor.
La vidéo a été tournée lors de “La Nit” à Barcelone. Le réalisateur a donc dû s’adapter à l’organisation du concert mais il a pu placer les caméras de sorte à ce qu’il puisse filmer Freddie n’importe où qu’il soit sur scène.
Freddie et Montserrat avait décidé de chanter en playback lors de ce concert contrairement aux autres artistes. C’était risqué car il pouvait y avoir des problèmes avec la bande son et l’évènement était diffusé en direct. Et c’est ce qui est arrivé, la bande son a été diffusée à la mauvaise vitesse ce qui a rendu furieux Jim Beach et Freddie (mais le public sur place ne s’est aperçu de rien). Le son a été mis à la bonne vitesse en post production pour la vidéo finale et le montage a dû être adapté pour que ça ne se voit pas.

Freddie Mercury & Montserrat Caballé – Barcelona – The Golden Boy © Freddie Mercury Solo

9 – In My Defence
Commentaires de Rudi Dolezal.
Le clip a été réalisé en 1992 (peu de temps après la disparition de Freddie).
C’est un collage vidéo avec des images de la carrière de Freddie mais aussi des archives privées pour montrer les différentes facettes de la personne qu’il était.
Le but était surtout de montrer des images joyeuses car Freddie n’aurait pas aimé qu’on fasse quelque chose de triste.

Freddie Mercury – In My Defence © Freddie Mercury Solo – UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, ASCAP, BMI – Broadcast Music Inc., LatinAutor – UMPG, LatinAutor, Hexacorp (music publishing)

  • Bonus Videos

Durée: 16 Mins.
Versions alternatives de certains titres.

10 – Barcelona (Live Version)
Réalisé par Gavin Taylor.

Freddie Mercury & Montserrat Caballé – Barcelona (Live at La Nit, 1988 Remastered) © Freddie Mercury Solo

11 – The Great Pretender (Extended Version)
Réalisé par David Mallet

Freddie Mercury – The Great Pretender (Extended 1987 Remastered) © Freddie Mercury Solo – UMG, Peermusic, Sony ATV Publishing, CMRRA, LatinAutor, ASCAP, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, LatinAutor – PeerMusic

12 – Living On My Own (1993 Remix)
Réalisé par Rudi Dolezal et Hannes Rossacher.

Freddie Mercury – Living On My Own (1993 Remix Remastered) © Freddie Mercury Solo – UMG, LatinAutor, BMI – Broadcast Music Inc., LatinAutor – SonyATV, CMRRA, SOLAR Music Rights Management, EMI Music Publishing, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM

  • Extra Features

1 – A View Forever
Durée : 12 Mins.
Produit par Rudi Dolezal
Interview de la sculptrice Irena Sedlecka qui a réalisé la statue en mémoire de Freddie Mercury qui se trouve à Montreux (Suisse).
Images de l’inauguration de la statue à Montreux avec une interview de Brian May.

2 – The Three Producers
Durée : 35 Mins.
Interview faite et réalisée par Rudi Dolezal.
Produit par Rudi Dolezal et Hannes Rossacher.
Interview des producteurs Mike Moran, Mack et David Richards découpées en plusieurs thématiques :
Premières impressions (leur première rencontre avec Freddie)
Manque de confiance (comment Freddie se remettait en question sur tout)
La carrière solo (sur les débuts de la carrière solo de Freddie)
En studio (comment travaillait Freddie en studio)
L’ennemi de la médiocrité (sur le côté perfectioniste de Freddie)
L’hôte parfait (comment Freddie les recevaient chez lui)
Montserrat Caballé (sur la collaboration entre Freddie et Montserrat Caballé)
Munich (sur la relation de Freddie avec la ville de Munich)
Résumé (ce qu’ils retiennent de leur relation avec Freddie)

3 – The Last Interview
Durée : 7 Mins.
Interview faite et réalisée par Rudi Dolezal.
Dernière interview de Freddie pour la promotion de son single ”The Great Pretender” en 1987.

4 – Interactive Photo Gallery
Galerie photos qu l’on a pu voir auparavant dans le livre du coffret ”Freddie Mercury Solo”

Double CD

En même temps que la sortie du double DVD est sorti un double CD portant le même nom (ref EU : 3771022 ).

CD 1

Il contient 19 titres :

La plupart de ces titres sont soit les versions singles ou les version albums, mais on retrouve également des remix (”Love Kills”, et The Great Pretender).

En bonus pour clotûrer ce premier CD, nous avons une version au piano de ”Guide Me Home” du pianiste Thierry Lang.

Thierry Lang – Guide Me Home piano version) YT: ThierryLangArchive – UMG, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, Rumblefish (Publishing), LatinAutor – SonyATV, EMI Music Publishing, BMI – Broadcast Music Inc., LatinAutor, SOLAR Music Rights Management

Les titres :

  1. In My Defence (2000 Remix) *
  2. The Great Pretender **
  3. Living On My Own (1993 Radio Remix) ***
  4. Made In Heaven ***
  5. Love Kills ****
  6. There Must Be More To Life Than This ***
  7. Guide Me Home **
  8. How Can I Go On **
  9. Foolin’ Around (1992 Remix) ***
  10. Time (original single version) *
  11. Barcelona (album version) **
  12. Love Me Like There’s No Tomorrow ***
  13. I Was Born To Love You ***
  14. The Golden Boy **
  15. Mr Bad Guy ***
  16. The Great Pretender (Malouf Mix) **
  17. Love Kills (Star Rider Remix) ****
  18. I Can Hear Music *****
  19. Going Back *****
  20. Guide Me Home (piano version by Thierry Lang)

* Produit par Dave Clark et Freddie Mercury
** Produit par Freddie Mercury, Mike Moran et David Richards
*** Produit par Freddie Mercury et Mack
**** Produit par Freddie Mercury Georgio Moroder et Mack
***** Produit par Robin Cable

CD 2

Il contient 15 titres.

On y trouve des nouveaux remix, des versions longues et des versions rares de la carrière solo de Freddie. On a déjà connu la plupart d’entre eux dans ”Freddie Mercury Solo”.

Il possède toutefois une exclusivité, une des premières versions de ”Mr Bad Guy” (”Bad Circulation Version”)

Mr Bad Guy (Bad Circulation Version) YT: afr00dita – UMG; EMI Music Publishing, CMRRA, SOLAR Music Rights Management, BMI – Broadcast Music Inc.

Les titres :

  1. Love Kills (Sunshine People Radio Mix) **
  2. Made In Heaven (Extended Version) *
  3. Living On My Own (The Egg Remix) *
  4. Love Kills (Rank 1 Remix) **
  5. Mr Bad Guy (Bad Circulation Version) *
  6. I Was Born To Love You (George Demure Almost Vocal Mix) *
  7. My Love Is Dangerous (Extended Version) *
  8. Love Makin’ Love (Demo) *
  9. Love Kills (Pixel ’82 Remix) **
  10. I Was Born To Love You (Extended Version) *
  11. Foolin’ Around (Early Version) *
  12. Living On My Own (No More Brothers Extended Mix) *
  13. Love Kills (More Older Rework by The Glimmers) **
  14. Your Kind Of Lover (Vocal & Piano Version) *
  15. Let’s Turn It On (A-Capella Version) *

* Produit par Freddie Mercury et Mack
** Produit par Freddie Mercury, Georgio Moroder et Mack.

Version numérique

Le version numérique reprendra les titres du 1er CD du double CD.

© QFFC 2020 – Toute reproduction, partielle ou totale, de cet article est interdite.

Une réflexion sur “Lover Of Life, Singer Of Songs

Commentaires fermés.