Queen II

Queen II

Le 8 mars 1974 sort le deuxième album du groupe, ”Queen II”. Il sortira aux USA le 9 avril 1974.

C’est certainement l’album le plus sombre et le plus complexe de Queen. Rien à voir avec le coté Pop du groupe, Queen II est un album fait pour les amateurs de Heavy. Cet album est la source de tout ce qui fera de Queen un groupe incontournable. Le premier album était déjà atypique, mais avec ce deuxième acte, le groupe nous dévoile tout leur potentiel.

La photo de la pochette de l’album a été faite par Mick Rock. Pour cet album, le groupe voulait travaillé un peu plus le visuel de la pochette. Le groupe l’a engagé après avoir vu son travail qu’il avait effectué pour des artistes tels que David Bowie, Iggy Pop et Lou Reed.

A la base, le groupe voulait une photo en noir et blanc pour illustrer la pochette. Mick Rock va prendre en compte cette demande, mais d’une manière un peu plus travaillée. Les 4 membres du groupe sont habillés en noir, sur fond noir, disposés un peu en forme de diamant, avec un éclairage créant un effet clair-obscur. Ils sont debout, têtes inclinées vers l’arrière. Elle est inspirée d’une célèbre photographie de Marlène Dietrich du film ”Shanghai Express” de 1932.

Il va également faire une photo version ”blanche” du groupe. Les membres du groupes sont habillés tout en blanc, sur fond blanc. Cette photo sera utilisée sur la pochette de certaines éditions de l’album et du 45 tours du single ”Seven Seas Of Rhye”.

Seule la chanson “Seven Seas Of Rhye” sera éditée en 45 tours.

L’album sera édité en LP 33 tours (Ref UK : EMA 767), cartouche 8 pistes (Ref UK : 8X-EMA 767) et cassette (Ref UK : TC-EMA 767). Il aura d’autres rééditions (notamment en 1978). Il sortira en CD en 1986 (Ref UK : CDP 7 46205 2).

Tout en reprenant le concept noir et blanc de la pochette, l’album aura également 2 faces : une blanche et une noire.

Tous les titres de la face blanche sont composés par Brian à l’exception de ”The Loser in the End”, titre signé par Roger Taylor. La face noire est celle de Freddie.

Crédits :
Freddie Mercury: Chant, Piano, Clavecin
John Deacon: Guitare basse et Guitare acoustique
Brian May: Guitare, Piano, Chant
Roger Meddows-Taylor: Batterie, Chant
Roy Thomas Baker: Castagnettes
Mike Stone: Ingénieur
Queen, Roy Thomas Baker et Robin Geoffrey Cable: Production

Les Titres:
Side White
Face composée par Brian May sauf (*) par Roger Taylor

  1. Procession         
  2. Father To Son   
  3. White Queen (As It Began)         
  4. Some Day One Day        
  5. The Loser In The End (*) 

Side Black Face composée par Freddie Mercury

  1. Ogre Battle        
  2. The Fairy Feller’s Master-Stroke              
  3. Nevermore       
  4. The March Of The Black Queen
  5. Funny How Love Is      
  6. The Seven Seas Of Rhye

En 1991 Hollywood Records réédite l’album au format cassette (Ref US : HR-61232-4) en y ajoutant le titre ”See What A Fool I’ve Been” et en CD (Ref US : HR-61232-2) avec 2 remix en plus (Ogre Battle” et Seven Seas Of Rhye”).

See What A Fool I’ve Been © Queen Official

Ogre Battle (Remix by Nicholas Sansano) – YT : David R. Fuller UMG, SOLAR Music Rights Management, CMRRA, EMI Music Publishing

Seven Seas Of Rhye (Remix by Freddy Bastone) – YT : David R. Fuller – UMG, SOLAR Music Rights Management, EMI Music Publishing, CMRRA

Pour les 40 ans du groupe, Queen remastérise son catalogue. A cette occasion et comme pour les autres albums du groupe, ”Queen II” a droit à son Bonus EP. Ce CD (Ref UK : 276 425 0 ) contient les 5 titres suivants :

  • See What A Fool I’ve Been (BBC Session – Juillet ’73 – 2011 Remix)
  • White Queen (As It Began) (Live at Hammersmith Odeon – Décembre ’75)
  • Seven Seas Of Rhye (Instrumental mix 2011)
  • Nevermore (BBC Session – Avril ’74)
  • See What A Fool I’ve Been (B-Side Version – Février ’74)
  • Procession
    Chanson composée par Brian May.
    Cette chanson instrumentale, uniquement composée de guitare électrique et de batterie, est une sorte de marche funéraire.

Procession (Instrumental) © Queen Official  Believe Music, UMG, LatinAutor, SOLAR Music Rights Management, CMRRA, LatinAutor – Warner Chappell, ARESA, LatinAutor – SonyATV, ASCAP, EMI Music Publishing, BMG Rights Management, Abramus Digita

  • Father To Son
    Chanson écrite par Brian May.
    Elle s’enchaîne directement au titre
    ”Procession”.
    Le morceau a des inspirations de groupes comme
    The Who ou encore Led Zeppelin.
    Le morceau
    s’intensifie au fur et à mesure jusqu’à aboutir à un passage un peu heavy métal. Ce dernier s’achève sur une partie piano/voix chantée par Freddie, pour reprendre comme il avait commencé.

Father To Son © Queen Official UMG, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, SOLAR Music Rights Management, LatinAutor, EMI Music Publishing, LatinAutor – SonyATV, ASCAP, CMRRA

  • White Queen (As It Began)
    Chanson écrite par Brian May.
    Elle s’enchaîne directement au titre
    ”Father To Son”.
    Cette chanson alterne les passages acoustiques avec des passages heavy metal.
    Brian a été inspirée pour cette chanson du livre de
    Robert Graves ”Les Mythes Celtes : La Déesse Blanche” (”The White Goddess” en anglais). Mais il a aussi était inspiré d’un point de vue plus personnel, par une étudiante en biologie dont il était amoureux, qui représentait pour lui la femme parfaite, mais avec qui il a juste était ami.

White Queen © Queen Official SOLAR Music Rights Management, ASCAP, BMI – Broadcast Music Inc., LatinAutor, LatinAutor – SonyATV, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, EMI Music Publishing

  • Some Day One Day
    Chanson écrite par Brian May.
    C’est la première chanson sur laquelle Brian est le chanteur principal, accompagné à la guitare acoustique et électrique.

Some Day One Day © Queen Official EMI Music Publishing, LatinAutor, SOLAR Music Rights Management, LatinAutor – SonyATV, ASCAP, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM

  • The Loser In The End
    Seule chanson de l’album écrite par Roger Taylor.
    Roger est le chanteur principal sur ce morceau.

The Loser In The End © Queen Official ASCAP, SOLAR Music Rights Management, LatinAutor – SonyATV, EMI Music Publishing, LatinAutor, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM

  • Ogre Battle
    Chanson écrite par Freddie Mercury.
    Freddie Mercury a composé cette chanson à la guitare. C’est l’une des chansons les plus ancienne composée par le groupe. Elle n’est sortie que sur leur deuxième album car ils attendaient d’avoir plus de temps en studio pour avoir plus de liberté pour l’enregistrer comme ils la souhaitaient.
    C’est l’un des morceaux les plus aboutis du groupe à cette époque, dans la complexité de sa construction.
    L’ouverture de la chanson est la fin de la chanson jouée à l’envers. Les notes les plus aiguës du chœurs sont chantées par Roger Taylor.

Ogre Battle © Queen Official SOLAR Music Rights Management, LatinAutor – SonyATV, EMI Music Publishing, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, ASCAP, LatinAutor

  • The Fairy Feller’s Master-Stroke
    Chanson écrite par Freddie Mercury.
    Elle s’enchaîne directement au titre ”Ogre Battle”.
    Freddie a été inspiré par le tableau ”Le coup de maître du magicien bûcheron” (“The Fairy Feller’s Master-Stroke”) de Richard Dadd. Les paroles ”fantasy” font référence aux personnages du tableau.
    Sur ce morceau, Freddie joue du piano mais également du clavecin, et Roy Thomas Baker y joue des castagnettes.

The Fairy Failler’s Master-Stroke © Queen Official EMI Music Publishing, ASCAP, SOLAR Music Rights Management, LatinAutor – SonyATV, LatinAutor, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM

  • Nevermore
    Chanson écrite par Freddie Mercury.
    Elle s’enchaîne directement au titre
    ”The Fairy Feller’s Master-Stroke”.
    Sur cette ballade, Freddie s’accompagne seul au piano (c’est également lui qui fait toutes les voix des chœurs).
    Cette chanson parle de ce que l’on ressent après une peine de cœur.

Nevermore © Queen Official EMI Music Publishing, LatinAutor – SonyATV, LatinAutor, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, SOLAR Music Rights Management, ASCAP

  • The March Of The Black Queen
    Chanson écrite par Freddie Mercury.
    Freddie avait commencé à composer cette chanson avant la formation de Queen. Cela lui a prit beaucoup de temps pour l’achever.Tout comme ”Bohemian Rhapsody” qui sortira en 1975, elle a pour caractéristique d’être longue (6:34) mais également d’avoir une structure avec des tempos différents qui s’entrecroisent. Brian May dira d’ailleurs plus tard dans une interview qu’elle est le précurseur de ”Bohemian Rhapsody”.

The March Of The Black Queen © Queen Official UMG, EMI Music Publishing, CMRRA, LatinAutor, SOLAR Music Rights Management, LatinAutor – SonyATV, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, ASCAP

  • Funny How Love Is
    Chanson écrite par Freddie Mercury.
    Elle s’enchaîne directement au titre
    ”The March Of The Black Queen”.
    Cette chanson utilise l’effet musical du mur de son, immergeant l’auditeur dans une masse de son, sur lequel la partie chant se superpose.

Funny How Love Is © Queen Official LatinAutor – SonyATV, EMI Music Publishing, SOLAR Music Rights Management, UNIAO BRASILEIRA DE EDITORAS DE MUSICA – UBEM, ASCAP, LatinAutor

  • The Seven Seas Of Rhye
    Chanson écrite par Freddie Mercury.
    Freddie a commencé à écrire cette chanson en 1969, alors qu’il était dans le groupe
    Wreckage. Tout est parti du riff de piano que l’on entend au début de la chanson. C’est Brian qui l’a aidé à terminer la chanson (même si seul Freddie y est crédité comme compositeur).
    Une courte partie instrumentale de la chanson était déjà présente à la fin du premier album du groupe.
    Là encore, Freddie décrit un monde de fantasy.
    Voir notre article sur ce titre.

Seven Seas Of Rhye (Promo Video) © Queen Official  Believe Music, UMG, LatinAutor, EMI Music Publishing, ASCAP, LatinAutor – SonyATV, UBEM, CMRRA, SOLAR Music Rights Management