Le Mystère Novimer

Le Mystère Novimer

Article de Didier Limagne (disquaire au Marché Dauphine, Saint Ouen), publié le 8 mai 2020 sur le groupe Facebook : Queen France Fanclub

Une petite anecdote de disquaire pour célébrer la fin de notre incarcération mentale également appelée confinement ainsi que le retour des cons finis sur le périf dés lundi.

Le Mystère Novimer donc. J’aime bien ce titre. On hésite entre Tintin et le Club des cinq, Fantômette et Ric Hochet, cet univers adolescent empli d’aventures qui vous émoustille vos sens naissants. Ça aurait pu aussi être un épisode de Derrick mais je ne trouvais pas l’image flatteuse.

En ce samedi de salon du début des années 2000, Espace Champerret à Paris, je vois apparaître un personnage jovial, affable et manifestement originaire d’un pays où le cassoulet est roi. “Putaing con, vous avez de jolies choses sur Queen” s’enthousiasme-t-il alors qu’il a encore les deux mains plongées dans le bac. Je le remercie de manière très commerçante pour ne pas dire putassière tout en me disant que j’étais déjà au courant. L’individu, souriant et d’une bonhommie fort agréable poursuit. “Par contre (putaing con) ils sont pas donnés mais c’est normal, on est à Paris, c’est pas la même vie”.

En temps normal, le provincial victime des têtes de veaux parigotes, je me l’ emplafonne et sa carrure de deuxième ligne ne m’impressionne pas davantage, ayant moi-même évolué en mêlée. Mais là, non, Il était juste … sympa. Un peu naïf, certes, mais franchement sympa.

Il m’explique alors qu’il collectionne Queen, vraiment sympa je vous dis, et commence à me narrer ses pérégrinations dominicales dans les brocantes du sud ouest et me décrit, putaing con, ses dernières trouvailles. Et là, le couac, la tuile, mon traducteur qui tombe en panne. “Il y a quinze jours, en foire, j’ai trouvé le Novimer à un euro”.

Nous voilà bien. “Le ? Pardon ?” dis-je me feignant de ne l’avoir entendu. Le bougre persiste “Le Novimer Français“, et à un euro”. C’est vrai que c’est pas cher pour un Novimer mais là je suis dans la merde. Je me tourne vers mon associé de l’époque, le regretté Stéphane, dont le regard bovidoferrovière m’indique que nous en sommes au même point.

 

Novimer ?

 
 

L’ayant déjà fait répéter et souhaitant sauver les apparences coûte que coûte il me revient ce vieux réflexe de disquaire. “Rappelle-moi, elle comment la pochette du Novimer Français déjà ? Je vois bien la pochette belge mais la française, j’ai un doute.” La bonne inspiration. “Mais si, c’est la pochette rouge avé le blason bleu au milieu”. Je venais de résoudre le mystère du Novimer.

Now I’m Here, putaing con.

Now I'm Here, le 45 tours français.

Le Mystère Novimer © Toute reproduction, partielle ou totale, de la présente publication est interdite sans autorisation de l‘auteur.

© Didier Limagne 2020

La pochette du 45 tours édition Belge.

La boutique de Didier Limagne rouvre ce samedi 16 mai 2020, au marché Dauphine de Paris, n’hésitez pas à vous y rendre, en respectant bien sur les gestes barrières.

ROCKYOU RECORDS – Rendez-vous au stand 266 Marché Dauphine Puces de Paris Saint-Ouen 132-140 rue des Rosiers 93400 Saint-Ouen, pour rencontrer Didier Limagne.

© Photos Montages ‘Novimer’ par Eric Morel pour QFFC 2020