Une histoire de lettres

Une histoire de lettres

Article de Olivier Ruth publié le 17 mars 2019 sur le groupe Facebook Queen France Fanclub.

On parle souvent de singles dans cette rubrique. Un disque de vinyl, avec une chanson en face A et une seconde en face B. Mais alors pourquoi Killer Queen et Flick Of The Wrist sont sortis en « double face A » ?
Revenons sur cette double offre. L’histoire du vinyl nous explique qu’initialement (le premier 45 tours commercialisé date de 1949), le placement d’un morceau en face A ou en face B était réalisé de façon assez aléatoire. Au début des années 60, le monde de la musique à commencé à s’intéresser au single, et le choix des morceaux a été plus soigné. La face A était consacrée à des morceaux pour lesquels les compagnies de disques cherchaient de la promotion et de l’exposition radio. On choisissait donc un morceau que l’on voulait pousser pour la face A…
Mais que choisir pour la face B ? On pouvait opter pour différentes politiques. Un morceau fort, pour lui donner également une chance. Mais plus souvent, on optait pour un morceau faible… Pour s’assurer que la radio passerait bien la face A ! On pouvait aussi y voir une question de politique interne au groupe, par exemple pour laisser une chance au batteur de toucher des ronds par exemple (les deux faces recevant les mêmes royalties (I’m In Love With My Car ? Sorry Roger…). Rappelons que l’un des premiers grands tubes du rock, « Rock Around The Clock », était au départ une face B…
Il existe aussi des « double face A ». Pas de choix dans ces cas-là, les deux morceaux pouvant être mis en avant dans des mesures similaires. On attribue le premier single double face A aux Beatles, en 1965 (avec « We Can Work It Out » et « Day Tripper »).
Notre groupe préféré, Queen, à opéré pour le système de double face A pour la première fois en 1974 avec « Killer Queen » et « Flick Of The Wrist ». L’histoire retiendra cependant « Killer Queen » et on ne parlera que très peu de « Flick Of the Wrist ». Quelques années plus tard, Queen récidivera avec « We Are The Champions » et « We Will Rock You »… Et là le choix sera beaucoup plus difficile à faire !
Killer Queen n’atteindra pas la première place des charts anglais, mais la seconde. C’est tout de même le premier succès de Queen, et le single qui changera leur carrière. Publicité mensongère donc pour la version néerlandaise du single, qui annonce en grand une première place en Angleterre….
L’arrivée de la cassette puis du CD dans les années 80 tuera le single et cette question du choix à opter pour les faces A et B.

A matter of letters

We often talk here about singles. A vinyl circle with a song on the A-side and another song on the B-side. But then, why « Killer Queen » and « Flick Of The Wrist » have been released as double A-side ?
Let’s talk about this double offer. The history of the vinyl tells us that initially (the first 7’’ single commercially released dates back from 1949),the choice of the tracks to put on the A-side and on the B-side was done rather randomly. At the end of the sixties, the music industry will get more interested into the singles, and the choice will be considered with more caution. The A-side was dedicated to tracks that the record company wanted to get some promotion for, and some radio airplay. Possible hits were then chosen for the A-side….
But then, what to choose for the B-side ? Several policies could be considered. Another strong song could be chosen, to give it a chance too. You could also opt for a weaker song…to be sure the radio would play the A-side ! It could also be a question of internal policies, to help the drummer earn some money too (the B-side receiving as much royalties as the A-side). « I’m In Love With My Car » ? Sorry Roger !
Remember that the first hit in rock music, « Rock Around The Clock », was a B-side…
There are also some singles with « double A-side ». No choice in this case, the two tracks could be promoted the same way ! The first double A-side would be the Beatles’ « We Can Work It Out » / « Day Tripper » in 1965.
Our favorite band, Queen, opted for this solution in 1974 for « Killer Queen » / « Flick Of The Wrist ». The story will keep « Killer Queen » and will forget « Flick Of The Wrist ». Some years later, Queen will do it again, with We Are The Champions » and « We Will Rock You »… And the choice will be different !
« Killer Queen » won’t reach the top rank in the hit parade, but the second rank. Still, it is the group’s first success, and the single will be a game-changer in their story. Misleading advertising for the Dutch single, that bore the mention « number 1 in the UK »….
The advent of the cassette and then the CD in the eighties will definitely kill the single and the choice for A-side or B-side.

© Article d’Olivier Ruth, publié le 17 mars 2019 sur le groupe Facebook Queen France Fanclub

© Article by Olivier Ruth published on March 17th on the Facebook group Queen France Fanclub