CD3 – 3″ CD Single

CD Single 3"

Article de Olivier Ruth publié le 31 mars 2019 sur le groupe Facebook Queen France Fanclub.

Plus c’est petit, plus c’est mignon. Bon, en tout cas c’est ce que me disait ma grand-mère.
Tout comme l’industrie du livre avait développé le livre de poche dans les années 50, en tant que solution économique et de grande échelle, l’industrie du disque a également tenté de miniaturiser ses produits. C’est le CD qui connaîtra cette évolution…. Mais sans succès.
Le format a débarqué aux Etats-Unis dans la seconde partie des années 80, sous le nom de CD3 (3 pouces, l’unité de mesure locale, c’est en réalité 3,1 pouces), opposé au CD5 traditionnel (d’un diamètre de… 4,7 pouces). Les CD3 sont aussi appelés CD80mm ou mini-CDs.
Le format ne survivra que quelques années, jusqu’au début des années 90 aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, car il y avait un inconvénient (et donc aussi un coût peut-être), c’est qu’il fallait fournir également un adaptateur, un cercle de plastique pour que le mini-disque puisse tenir dans le tiroir d’un lecteur CD de l’époque. Vous vous êtes toujours demandés pourquoi le tiroir CD de votre chaîne hi-fi proposait plusieurs diamètres ? Voici la réponse ! Ce n’est d’ailleurs qu’après que l’industrie du disque ait abandonné le format CD3 que les chaînes hi-fi ont commencé à toutes avoir un tiroir CD adapté à ce format… Un train de retard ! Le Japon continuera à exploiter le CD3 jusqu’au début des années 2000. L’un des tous derniers singles produits sous ce format est d’ailleurs un single de Queen, « I Was Born To Love You ».
Voyons les produits de Queen qui ont pu être édités sous ce format. Tout à fait logiquement, vu l’époque, ce sont les singles de The Miracle qu’on retrouve sous ce format en Autriche.
Les anglais ont également édité une version 3CD de douze singles, les disques étant vendus dans un emballage plastique.

Les allemands auront la même démarche, avec le (très) bon goût de les réunir dans une superbe reliure cuir. Mieux, cette édition, présentée ci-dessous, sera limitée à 555 exemplaires, et numérotée.
Côté Japon, on retrouvera les CD3 sous une forme originale, qu’on surnomme « snap-pack », calquée sur le « tanzaku », une petite carte verticale traditionnelle utilisée à l’origine pour écrire des poèmes. L’exemple de « Don’t Stop Me Now » vous est apporté ci-dessous. On trouvera aussi « Bohemian Rhapsody » et « I Was Born To Love you » sous cette forme.
On trouvera également au Japon un très joli coffret, regroupant 12 singles de l’ensemble de la carrière, avec le raffinement japonais que l’on connaît.
Un format original et éphémère donc, que personnellement j’apprécie beaucoup ! Et ma grand-mère ne me contredirait sûrement pas !

The smaller the prettier. At least that’s what my grandmother used to tell me.
Just as the book industry had developped a mini-format in the fifties with the pocket book, as an economical and large scale solution, the music industry will also try to offer a mini format…. But it was a fail.
The format started in the United States of America in the second part of the eighties, with the name CD3 (3 inches, the local unit of measurement, in fact it was 3.1 inches), opposed to the usual CD5 (with a diameter of…4.7 inches). The CD3 are also called miniCDs or CD80mm.
The format will only survive a few years, until the start of the nineties in the United States or the United Kingdom, because there was a disadvantage (and therefore a cost maybe), it was necessary to supply an adaptator, a plastic circle to allow the mini-CD to fit in the tray of the CD player. You always wondered why the cd tray of your hifi had several diameters on offer ? Here’s the answer ! By the way, it’s only after the music industry had discontinued the miniCD format that the hifi equipment started all having a CD tray adjusted to this format. Missed the boat !
Japan will continue to use the CD3 format up to the start of the new millenium. One of the very latest singles to be released in this format is a Queen single, « I Was Born To Love you ».
Let’s see the different Queen records that have been released in this format. Logically, given the era, The Miracle singles were released in Austria as miniCDs.
Britain also released twelve singles in CD3 format, that were sold in plastic packaging.
Germany followed the same path, with the (very) good taste of gathering them in a leather-bound packaging. Even better, this release, shown below, is limited to 555 numbered copies.
As far as Japan is concerned, the CD3 has been used in a very special format, that some called « snap-pack », based on the format of a « tanzaku », a vertical card used to write poems. The example of « Don’t Stop Me Now » is shown below. « Bohemian Rhapsody » and « I Was Born To Love You » also exist in that shape.
There’s also a boxset that has been released in Japan, gathering 12 singles from their whole carreer, with the Japanese taste that we all reckon.
An original and short-lived format then, that I personnally adore ! And my grand-ma would probably agree !

© Article d’Olivier Ruth, publié le 31 mars 2019 sur le groupe Facebook Queen France Fanclub

© Article by Olivier Ruth published on March 31st on the Facebook group Queen France Fanclub